La notation

Vous l’avez remarqué, Gamerlife n’échappe pas à la règle et passe par l’étape d’évaluation numérique des jeux qu’il teste. D’ailleurs, si vous êtes sur cette page, c’est probablement parce que vous avez lu la revue d’un jeu et que, soit curieux, soit mécontent de ce que vous aviez vu, vous avez suivi un lien vous annonçant que vous pourriez en savoir plus sur nos principes d’évaluation sur cette page. Tâchons donc de ne pas vous décevoir et rentrons sans plus attendre dans les détails ! Comment procède Gamerlife pour attribuer ses notes ?

Tout d’abord, nous sommes conscients – et vous aussi – que l’appréciation d’un jeu est une notion relative. Certains n’apprécient que les derniers jeux parus en haute définition et ont besoin de cette « claque » visuelle pour pleinement ressentir l’immersion ludique. D’autres, au contraire, sont scotchés à tout type de simulation textuelle, que ce soit pour gérer une entreprise, un club de foot voire un pays et n’ont que faire de toute cette poudre aux yeux.

C’est pourquoi, dans la mesure du possible et lorsque nous ne nous enflammons pas sur un sujet (car ne l’oublions pas, nous sommes aussi des gamers avant tout) nous tâchons de garder ce fait en tête et de ne pas énoncer ce que nous avons pensé comme une vérité générale et absolue. Bref, nous exposons notre point de vue, rien d’autre. Certains gamers pourraient se retrouver dans nos propos tandis que auraient un jugement radicalement opposé au nôtre.

Ceci étant dit, prenons soin de donner une description à chaque catégorie évaluée au sein d’un jeu. Vous l’aurez peut-être remarqué, tous ces attributs ne sont pas systématiquement repris sur l’ensemble des titres testés. Nous apprécions le fait d’évaluer individuellement les différentes caractéristiques d’un jeu, la note finale dépendant de ces dernières. Gamerlife ne prétend pas détenir la formule universelle pour évaluer un titre : nous utilisons par contre une formule que nous convient le mieux.

Graphismes

Ce critère s’applique à tous les jeux proposant une interface visuelle et non uniquement textuelle. Il s’agit là de noter notre appréciation des visuels affichés, que l’on parle de photo réalisme ou de pixel art. Les animations pourront être aussi prises en compte.

Musiques

Si le titre s’engage à agrémenter votre aventure d’une ambiance musicale, alors Gamerlife en tiendra compte. Bien que nous ne soyons pas musiciens professionnels, nous noterons notre appréciation des musiques, que l’on parle d’orchestre symphonique ou de musique 8-bit.

Bruitages

L’ambiance sonore n’est pas uniquement défini par ses musiques, mais aussi par ses bruitages. Si ceux-ci sont prépondérants, nous évaluerons la qualité et dans la mesure du possible la diversité de ces derniers.

Contrôles

Qu’un titre se joue à la manette, à la souris, avec votre doigt, la maniabilité d’un jeu est un élément primordial selon nous, capable de gâcher le plaisir de jouer si celui-ci n’est pas correctement pris en compte. Sur ce sujet, nous vérifierons donc si les actions demandées sont intuitives et sont facilement appréhendés. Les temps de réponse du jeu par rapport à nos actions physiques pourront aussi entrer en jeu.

Interface

Lorsqu’un jeu vous demande de passer par des écrans, des menus, voire des sous-menus, l’évaluation de l’interface intégrera la note finale. La capacité du jeu à vous afficher des informations sans nuire à votre expérience de jeu sera aussi traitée.

Cinématiques

Les jeux vous proposent parfois une expérience cinématographique en affichant des séquences non interactives devant lesquelles vous vous retrouvez spectateur. Savamment dosées, elles peuvent représenter une pause bienvenue tout en approfondissant l’univers du titre. Ce sont sur ces aspects que nous noterons ce critère.

Univers

Derrière ce terme un tantinet vague, Gamerlife va prendre en compte tout ce qui est rattaché au scénario lorsqu’il est présent, à l’histoire racontée ou qui se déroule devant vous. Tous les éléments visant à renforcer l’univers du jeu seront pris en compte : dialogue avec des PNJ, actions se déroulant en arrière-plan…

Fun

Parce que le jeu vidéo doit être un plaisir, le fun qu’il procure est au cœur de son évaluation. Si cet aspect est probablement le plus subjectif d’entre tous, il reste le plus important : malgré tous les critères précédents, si au final vous ne vous amusez pas, le jeu présente un intérêt limité. Au contraire, même si le jeu est moche, plein d’incohérences mais qu’au fond il parvient à vous divertir, la mission peut être accomplie.

Note globale

Vous l’aurez deviné, nous ne pratiquons pas le principe de l’évaluation globale au ressenti, mais nous additionnons tous les critères mentionnés ci-dessus en prenant avant de ramener la note à un nombre sur 10. L’exercice nous force quelque part à s’écarter d’un principe subjectif dans la mesure du possible et de proposer une évaluation qui pourrait, peut-être, convenir au plus grand nombre.

Connectez-vous à votre compte ci-dessous

Remplissez les champs ci-dessous pour vous inscrire

*En vous inscrivant à notre site, vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.

Récupérer votre mot de passe

Merci de saisir votre email ou votre nom d'utilisateur pour réinitialiser votre mot de passe